Secteur pharma en Belgique

Chiffres pharma 2015

Les chiffres-clés 2015 confirment la force de l’industrie pharmaceutique en tant que créateur d’emplois, moteur de la recherche et du développement, champion de l’exportation, et producteur de premier plan à l’intérieur du paysage industriel belge.

1. Un champion de l’exportation

En 2015, la Belgique a exporté plus de 41 milliards d’euros en médicaments et vaccins (une croissance de 3,7% et un record historique!), ce qui a débouché sur une balance commerciale positive de 6,1 milliards d’euros. Près de la moitié (46,9%) de nos exportations concernent des pays hors UE – une proportion extrêmement élevée et près de deux fois supérieure à la valeur tous secteurs confondus (28,2% d’exportations hors UE). Ces chiffres illustrent clairement la reconnaissance internationale dont jouit le savoir-faire belge en matière de développement, de production et de distribution de médicaments et de vaccins.

 

 

 

 

 

 

2. Créateur d’emploi confirmé

Le secteur pharmaceutique reste un important créateur d’emplois dans notre pays : en 2015, leur nombre a augmenté de 1,8% pour atteindre un total de 34.698 postes. En plus, nos quelques 200 entreprises pharmaceutiques ont généré au moins trois fois ce nombre d’emplois dans d’autres secteurs, e.a. chez les fournisseurs et distributeurs.
La mixité hommes-femmes est solidement implantée dans le secteur, qui emploie à peu près autant de femmes (49,4%) que d’hommes (50,6%). Quatre postes de direction sur dix sont occupés par des femmes, et leur part dans les fonctions de Recherche & Développement (R&D) atteint même 60%. Six salariés sur dix ont fait des études supérieures – un atout important pour préserver les connaissances scientifiques et la compétitivité dans notre pays.

 

 

 

 

 

 

3. Un investisseur de premier plan pour la R&D pharmaceutique

Les investissements dans la recherche et le développement (R&D) de nouveaux médicaments ont augmenté de 5,5% en 2015, atteignant près de 2,6 milliards d’euros. Le secteur pharmaceutique demeure ainsi en Belgique un important moteur de l’innovation. Ces investissements se traduisent aussi par de nouveaux emplois : le nombre de chercheurs est passé à plus de 4.200 dans notre pays (+2,9% depuis 2014). Grâce à ces recherches scientifiques de tout haut niveau, la Belgique se profile de plus en plus comme un laboratoire d’espoir pour les patients des quatre coins du monde.

 

 

 

 

 

 

4. Un producteur important à l’intérieur du paysage industriel belge

En 2015, la valeur de production totale des médicaments et vaccins a connu une croissance importante (+21,7%) dans notre pays, atteignant une valeur totale de 11,3 milliards d’euros. La part de la valeur des produits biopharmaceutiques dans l’ensemble des industries manufacturières est ainsi passée de 6,3% en 2014 à 7,8% en 2015.
La valeur ajoutée par emploi dans le secteur biopharmaceutique reste très élevée : €181.500 par employé. Par conséquent, le secteur se classe deuxième de tous les secteurs industriels en Belgique.

 

 

 

 

 

 

 ______________________________________________________

Chiffres pharma 2014

Les chiffres :