Déontologie

Une relation correcte et transparente avec les autres acteurs des soins

Il faut environ dix ans pour développer un médicament innovant. Au cours de ce processus, les firmes pharmaceutiques sont amenées à travailler en étroite collaboration avec des médecins et avec le monde scientifique. En tant que premier contact du patient, les dispensateurs de soins possèdent en effet une expertise et une expérience pratique inestimables quant au traitement de certaines maladies. Le partage de ces connaissances et de cette expertise apporte une contribution fondamentale aux thérapies et aides développées par les entreprises au bénéfice des patients.

Les firmes elles-mêmes ont également la responsabilité et le devoir d’informer les prestataires de soins (et en particulier les médecins) à propos des nouvelles thérapiesr mises sur le marché, afin que chaque patient individuel puisse bénéficier du meilleur traitement possible. Les entreprises pharmaceutiques favorisent le bon usage des médicaments en mettant à disposition de l’information objective et scientifique. Elles représentent la principale source d’information sur les médicaments et traitements développés par leurs soins.

La transparence est pour le secteur pharmaceutique d’une importance capitale. Les rapports de l’industrie avec les prestataires et établissements de soins sont toujours strictement régulés par la législation et les codes déontologiques de pharma.be et de ses organisations-coupoles :