Code de déontologie

Depuis 50 ans déjà, pharma.be joue un rôle pionnier dans le domaine de la déontologie. Elle a notamment été la première association d’un secteur industriel à imposer à ses membres le respect d’un code déontologique strict, et ce dès 1976. Depuis cette époque, elle n’a cessé de développer ce code de façon systématique tout en veillant à ce qu’il soit rigoureusement respecté.

Le Code de déontologie offre un cadre au développement d’une relation durable avec tous les partenaires de la santé, du monde académique aux médecins en passant par les pharmaciens, les instances de santé ou les organisations de patients. Plusieurs organes veillent au strict respect du code et une procédure transparente a également été mise au point pour la gestion des plaintes. Les informations diffusées par les membres à propos des médicaments sont notamment surveillées de près : cette communication doit être correcte, scientifiquement étayée et conforme à une série d’exigences de forme. Toute personne qui pense constater une entorse à ces règles peut déposer une plainte. Celle-ci sera examinée en toute impartialité par le bureau des plaintes et pourra, si elle s’avère fondée, déboucher sur les sanctions prévues dans le Code.

Au travers de ce Code de déontologie, les membres de pharma.be s’engagent à organiser la communication autour des médicaments à usage humain d’une manière transparente et dans le respect de toutes les dispositions légales.

  • La version la plus récente du Code de déontologie de pharma.be, approuvée par l’Assemblée Générale du 24 mars 2017.
  • Les lignes directrices concernant la valeur des repas proposés aux professionnels du secteur de la santé dans le cadre de réunions scientifiques et concernant la notion de « faible valeur » évoquée à l’article 29 bis.