Le médicament

Les médicaments en vente libre et les médicaments sous prescription

Généralement, un médicament est prescrit par le médecin à son patient qui va ensuite l’acheter chez son pharmacien. De nombreux médicaments ne peuvent être prescrits que sous certaines conditions et à un certain type de patients. Le diagnostic du médecin est donc essentiel car il permet de prescrire le médicament le plus adapté aux besoins du patient.

Par ailleurs, certains médicaments sont également en vente libre et disponibles pour le patient sans prescription du médecin. Le médicament en vente libre, également connu sous le nom de médicament OTC (over the counter), est destiné à prévenir ou traiter les affections ou symptômes à caractère bénin et passager. A l'instar de tous les médicaments, les médicaments en vente libre sont soumis à des règles très strictes sur le plan de la qualité, de l'efficacité et de la sécurité. Ils sont délivrés exclusivement en pharmacie.

L'automédication suppose quelques précautions. Les médicaments en vente libre ne peuvent être utilisés que pendant une période limitée. Dans certains cas, il faudra consulter un médecin. C'est le cas notamment:

Le cycle de vie du médicament

  • Le processus de développement d’un nouveau médicament dure 12 à 16 ans. Un brevet expire après 20 ans.
  • Le coût moyen de développement d’un médicament est d’1 milliard d’euros. Les techniques de développement et de production des nouveaux médicaments sont en outre de plus en plus coûteuses (les biotechnologies par exemple).
  • En moyenne, 1 seul médicament sur 10.000 entités chimiques est finalement commercialisé et seul 1 médicament sur 3 mis sur le marché est rentable. La vente d’un médicament doit donc permettre de financer l’ensemble des recherches d’une firme.